Wing'z 2

Déclaration Liminaire au CT du 8 mars

Lors de la dernière séance du Comité Technique en date du 8 mars, la CFDT a fait une déclaration liminaire. Vous la retrouvez ci-dessous dans son intégralité. 


"Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs et chers collègues,

Une intervention brève, Madame la Présidente,

Cinq dossiers tous aussi intéressants les uns que les autres mais dont trois nous interpellent plus particulièrement :

  • La réorganisation des services,
  • les astreintes dans le domaine de l'exploitation des routes et des déplacements,
  • la qualité de vie au travail

et que nous commenterons lors de leur passage.

Par ailleurs, la CFDT aimerait avoir des informations sur quelques points particuliers :

  • Les agents et nous-mêmes nous nous interrogeons sur l'enquête de gendarmerie diligentée par le parquet financier de Paris concernant un éventuel emploi fictif dans notre collectivité et une surfacturation et marché avec Bygmalion. Qu'en est-il aujourd'hui, Mme la Présidente ?
  • nous souhaitons également connaitre l'évolution du dossier Saint-Apollinaire ? Avancement des recherches de locaux ? Place du cadre ? Mouvement des personnels ? Décisions ?
  • à ce jour nous n'avons toujours pas de retour de nos demandes successives d'un tableau récapitulatif des agents contractuels avec divers éléments rappelés dans un courrier du 4 janvier dernier, qu'en sera t-il de la CCP ?
  • Un dernier point essentiel, dans le cadre de l'application de nouveaux textes sur le parcours professionnel carrière et rémunération des catégories C, B et A et notamment la disparition des avancements mini maxi, la CFDT demande à la collectivité de confirmer son engagement sur le passage à l'avancement mini pour l'ensemble des agents concernés pour l'année 2016 et exceptionnellement d'étendre cette mesure à tous les agents éligibles à cet avancement, au delà des 80%.

Je vous avais dit que nous serions brefs, je terminerai cette déclaration en rappelant qu'aujourd'hui est la journée des droits des femmes et que notre collectivité dont le personnel est majoritairement féminin et, nous semble-t-il, considéré, n'a pas encore d'accord sur l'égalité hommes femmes en son sein ! A quand un rapport de situation comparée des conditions générales d'emploi et de formations des femmes et des hommes dans notre bilan social ? A quand la mise en place d'une réflexion sur les inégalités et discriminations hommes/femmes ?

Aucune réponse sur ce dernier point !

Je vous remercie"

Lionel MORI

secrétaire de section
Cfdt Conseil départemental 21

Accès Adhérents