Wing'z 7

Déclaration liminaire au Comité technique de mai 2016

A l'occasion de sa déclaration liminaire au Comité Technique de mai 2016, la section CFDT a souhaité revenir sur les avancements de grade lors de la prochaine Commission Administrative Paritaire de juin. 

Retrouver son intégralité ci-après:


Monsieur le Président, Mesdames Messieurs,

En préambule de cette déclaration, nous tenons à souhaiter la bienvenue à notre collègue Véronique qui a accepté le mandat que nous lui avons confié et qui siègera désormais en qualité de titulaire. Nous souhaitons également remercier Jean Michel Poitoux pour son engagement au sein de cette instance.

Lors de notre dernière séance du comité technique, nous avons insisté sur la nécessité de valoriser le travail et l'investissement des agents de notre collectivité qui assurent chaque jour un service public de qualité auquel ils sont très attachés. La CFDT est la seule organisation syndicale qui depuis son congrès de Tours en 2010 met l'accent sur la "valeur travail" et démontre que le bien-être au travail passe immanquablement par la reconnaissance et la valorisation. Ces deux notions n'impliquent pas une gratification exclusivement pécuniaire mais doit aussi passer par :

● une prise en compte des compétences,

● le respect d'un collectif de travail garantissant l'épanouissement individuel,

● une évolution des carrières, synonyme d'émancipation et qui donne un sens au travail

Nous proposerons prochainement en CHSCT un travail autour de la prévention des risques psychosociaux et plus généralement autour d'un "mieux être au travail". Mais aujourd'hui, et à l'approche de la commission administrative paritaire, nous privilégions l'évolution de carrière de nos collègues.

Alors quoi de plus frustrant Monsieur le Président, que d'avoir une carrière bloquée alors même que l'on peut légitimement évoluer ?Comment expliquez-vous que certains agents proposés à l'avancement devant la commission administrative paritaire et ayant un avis favorable, ne soient finalement pas nommés ? Et ceci sans la moindre explication...Comment ne pas considérer cette politique en matière de gestion des carrières comme anxiogène et même contre-productive pour les agents et notre collectivité ?

Si nous pouvons admettre les choix financiers opérés par notre collectivité, nous estimons qu'il est de votre responsabilité d'en assumer non seulement les orientations mais également les décisions ; et ceci en toute transparence.

Confiants de l'intérêt que vous portez au bien-être de nos collègues, nous vous demandons un engagement indéfectible en matière d'évolutions professionnelles des agents, gage d'un service au public de qualité.

Je vous remercie.

Sylvain RAZZANO

Syndicat CFDT Interco 21

Secrétaire de la Section

CFDT Comm' d'agglo de Beaune

Elu CT

(CT du 26 mai 2016)

Accès Adhérents