Wing'z 5

Déclaration liminaire au CT du 21 avril 2015

Consécutivement à un vote défavorable unanime de vos représentants du personnel sur le point concernant la DSP de la crèche de Chagny, un nouveau comité Technique s'est réuni le 21 avril.

Retrouvez ci-dessous notre déclaration liminaire:


Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

Voici maintenant trois séances que notre déclaration liminaire est jugée quelque peu excessive et que le fait de pointer les dysfonctionnements relève, je vous cite, de notre « fond de commerce ». La notion de commerce induit celle d'une action lucrative et nous pouvons vous assurer que le seul gain auquel nous prétendons est bien l'amélioration des conditions de travail de nos collègues.

Pas de polémique, pas de grands discours, nous souhaitons aujourd'hui vous faire part d'une certaine satisfaction quant à la mise en place, enfin, d'un groupe de travail sur un dossier sensible nécessitant un échange et une réflexion concertée. Nous demandons néanmoins, et au risque d'être redondants, que tout soit mis en œuvre à l'avenir pour que nous dépassions la relation courtoise et que nous nous donnions, par l'intermédiaire de ces groupes de négociations, les moyens d'un véritable dialogue social, dans l'esprit de la Loi de 2010.

Mais je soupçonne déjà parmi vous une certaine lassitude quant au sempiternel refrain sur le « dialogue social » qui nous a déjà réuni pas moins de 3 fois cette année. Je vous le concède, après avoir bâti ce qui nous semble être les fondements d'un travail commun, il est temps désormais de déployer notre énergie en direction des agents qui attendent des réponses à leurs préoccupations quotidiennes.

Nous attendons beaucoup de cette séance, notamment en termes d'engagements de la collectivité sur les dossiers précédemment évoqués. Nous espérons également, que dans un esprit de mutualisation et d'équité, les réflexions portées sur des dossiers communs à la Ville et à la CA seront traitées de manière conjointe. Si nous sommes conscients de l'indépendance de nos deux entités, les attentes des agents sont néanmoins similaires et il n'y aura, en l'espèce, qu'un discours CFDT.

Enfin, et sans vouloir anticiper sur l'ordre du jour, nous réaffirmons que rien ne peut se faire efficacement dans la précipitation et qu'il est indispensable que nous nous donnions nécessairement le temps de la réflexion.

Je vous remercie

Sylvain RAZZANO

Secrétaire Général Adjoint

Syndicat CFDT Interco 21

Secrétaire de la Section

CFDT Comm' d'agglo de Beaune

Elu CT

(CT du 21 avril 2015)

Accès Adhérents