Wing'z 3

Information CTP Central de Mai 2013

CTP CENTRAL du 30 mai 2013

Présidé par Mme KHATTABI

Tableau des effectifs:

Plusieurs transformations de postes au siège et dans les lycées (vu en CTP siège et Lycée)
Nous avons insisté pour que les agents concernés soient accompagnés correctement et pour que les fiches de postes soient validées (et communiquées à l'agent) avant toute modification.

Bilan social :

Beaucoup plus simple et lisible, avec des données que nous avions demandées (qui n'existaient pas les précédentes années).

Mme KHATTABI fait remarquer une disparité Hommes Femmes dans les postes d'encadrement (assez relative au siège) mais surtout très importante dans les lycées.

Pour notre syndicat, une solution existe: la suppression du cadre d'emploi spécifique avec la possibilité pour les agents de demander leur détachement dans le cadre classique de la filière technique.

En effet, les agents du service général (les plus nombreux,) sont en majorité des femmes. Or cette spécialité n'existe pas dans le cadre spécifique, ce qui les empêche de postuler sur un poste d'encadrement.
Et comme le cadre d'emploi classique comporte deux grades supplémentaires (cadre des agents de maîtrise) et une spécialité Hygiène et Environnement qui correspond au service général (donc des possibilités de postes d'encadrement) nous invitons les collègues à nous transmettre leur demande de détachement dans la filière technique classique.

Le nombre de postes budgétaires dans la région reste inchangé avec la précision concernant les lycées : le chiffre de 1718 postes (annoncés dans les précédents bilans) est ramené à 1653 car il contient également les postes de remplaçants. Nous demandons si la région peut réfléchir pour mettre en place une nouvelle politique en prévoyant un volant de titulaires remplaçants sur chaque bassin de lycées. Ces titulaires remplaçants pourraient être rattachés aux petites structures. Cette question sera posée en CHSCT, car il s'agit d'un élément à prendre en compte pour la prévention des risques et la préservation de la santé des agents qui a aussi un coût pour la collectivité.

Charte DSI :

La présentation de la charte informatique par le directeur DSI et le chef du service des Affaires juridiques nous donne une garantie que les droits des agents sont pris en compte et pourront être respectés.
Il est indiqué que les principes suivants seront respectés: tolérance, protection du salarié (respect de la vie privée), performance (le CRB pourra interdire certains sites)
A notre question sur la confidentialité de la messagerie, la collectivité répond : elle est totale (seuls les administrateurs ont accès pour gérer le réseau mais ne peuvent communiquer les éléments considérés comme partie de la vie privée, sans autorisation de l'agent)

Question diverse CFDT :

Eventuel transfert des fonds européens et organisation du CRB.

La question arrive un peut trop tôt pour l'élue: rien n'est décidé. On ne sait pas s'il y aura transfert ou non des agents, ni si leur statut sera modifié ou pas.
La loi sera adoptée en octobre.

Nous rappelons notre vigilance pour accompagner les agents et notamment ceux déjà sur ces missions à la région.

Accès Adhérents