Wing'z 2

Information CTP Siège de janvier 2011

L'administration nous a proposé une nouvelle organisation de la collectivité en précisant les principes sur lesquels vont s'appuyer cette organisation :

Cohérence et clarification :
les pôles, les directions, les services seront rééquilibrés pour arriver à un niveau de synthèse homogène. Chaque DGA aura un adjoint pour assurer la continuité du service public. Un service sera attaché à une direction et plus directement à un DGA. Harmonisation des libellés (DGA, directeur, chef de service).

Lisibilité de l'action politique :
la lecture de l'organigramme doit être le reflet de l'action de l'exécutif régional.

Nous ne pouvons qu'adhérer à ces principes qui seront inscrits dans la charte de management. Nous avons d'ailleurs plusieurs fois dénoncé des organigrammes taillés à la hache ainsi que la création de strates hiérarchiques supplémentaires dans le but unique de satisfaire des ambitions personnelles.
Mais nous restons vigilant pour que cette organisation se fasse avec, et non pas contre, les agents qui compose notre collectivité. Ainsi, nous continuerons nos démarches auprès de l'administration à chaque fois que nous constaterons une situation susceptible de provoquer un malaise organisationnel.
Nous avons d'ailleurs noté que cette proposition n'est qu'une étape et qu'il reste beaucoup à faire pour homogénéiser l'organisation : certaines directions sont composées de services, d'autres voient un grand nombre d'agents directement sous les ordres du directeur ; services minuscules (2 à 3 personnes) avec des agents à cheval sur 2 services (double hiérarchie).
Une application généralisée de ces principes à l'ensemble des structures de l'organigramme permettra à terme de limiter des situations difficiles.

L'administration s'est engagée à faire le maximum pour résoudre une difficulté personnelle induite par la proposition de modification présentée au CTP.
Nous avons également demandé à l'administration quels moyens (humains et financiers) elle comptait mettre en œuvre pour le fonctionnement des nouveaux sites appelés à être gérés en direct (sites culturels : Château neuf, Vézelay, Pontigny ; IFSI ; Bâtiment de l'innovation à Quetigny ; ...). Dans le contexte actuel de restriction budgétaire et de non création de poste jusqu'en 2014, qui sera mis à contribution pour faire vivre ces sites ? Nous souhaitons que ces nouvelles charges ne perturbent pas les conditions de travail des agents du Conseil régional.

Pendant la mandature à venir, certains dispositifs sont amenés à disparaître, d'autres à émerger en fonction des besoins de l'action politique menée par notre exécutif. Pour faire face à ces modifications, l'administration souhaite mettre en place une gestion prévisionnelle des ressources humaines pour les trois ans à venir.

Dans cette perspective, nous ne manquerons pas d'utiliser l'enquête sur la « Vie au travail » menée auprès des agents en 2010, pour faire remonter auprès de l'administration toutes les problématiques que l'analyse aura fait apparaître. Les réunions d'information que nous tenons actuellement dans chaque site doivent nous permettre d'affiner cette analyse et mettre à jour des situations concrètes de mal-être. Il est donc important que vous veniez nombreux pour y participer.

Accès Adhérents