Illustration 2

Information CAP de Mars 2012

INFOS SUR LES CAP A,B,C DU SIEGE ET DES ANTENNES MERCREDI 28 MARS 2012

EVALUATIONS:

Nous avons constaté, d'une façon générale, des avis mieux motivés de la part de la hiérarchie tant sur les évaluations que les rapports de promotion et avancement de grade.

Toutefois, les pratiques managériales concernant ces évaluations manquent d'harmonisation: dans certaines situations, il semble que les manageurs n'ont pas les outils ou la formation nécessaire pour accompagner la montée en compétence des agents. Les éventuels manquements des objectifs (et les objectifs eux-mêmes) doivent pourvoir être explicités de façon tangible et non plus simplement soulignés avec une formule vague et stigmatisante.

Par ailleurs, les évaluations de certains agents mis à disposition ne semblent pas suivre des procédures précises.

Deux recours ont été examinés dans 2 CAP différentes. Ces deux recours émanaient d'une même direction et portaient sur le même constat : l'évaluation était globalement positive, les objectifs atteints, seuls des appréciations de savoir-être soulevaient des points à améliorer. Nous rapportons les sentiments des agents concernés, qui se sentent stigmatisés dans ces problèmes relationnels, alors que ceux-ci perdurent depuis des années sans réaction de la hiérarchie. L'administration répond qu'elle a fixé les mêmes objectifs de normalisation des relations aux agents et aux encadrants. La révision de note demandée n'est pas accordée.

Sachez qu'il est toujours possible de demander un RDV avec son directeur et/DGA pour avoir des explications, et de se faire accompagner par vos représentants du personnel. D'ailleurs, plusieurs agents ont déjà été reçus par leur chef/directeur avant et/ou après la CAP pour recevoir des explications sur leurs évaluations.

PROMOTION/AVANCEMENT DE GRADE:

L'administration se retranche derrière des pré-requis pour justifier le peu de nominations sur certains grades (notamment attaché principal et ingénieur principal). Nous notons que les critères d'évaluations sont flous (et quand y'a du flou, y'a un loup !) et analysés de manière différentes selon les situations ou les années.
De plus, nous faisons remarquer qu'on peut limiter le déroulement de carrière sur un seul grade pour les attachés ou ingénieurs qui ne sont pas appelés à effectuer des missions d'encadrement. Nous demandons donc à l'administration d'organiser un groupe de travail sur ces problématiques avant la prochaine CAP

  • 8 postes d'attaché principal (sur examen professionnel) et 3 propositions sur 8 candidats
  • 4 postes d'ingénieur principal et 0 propositions sur 8 candidats!

En conclusion, il reste quand même un sentiment de frustration quand notre rôle se limite à entériner les propositions de l'administration sans pouvoir apporter de contribution.

Accès Adhérents