Wing'z 1

Information CAP mars 2011

Infos sur les CAP A,B,C Jeudi 24 mars 2011

Le 24 Mars dernier se sont tenues les CAP A,B et C du siège du Conseil régional de Bourgogne. A l'ordre du jour :

évaluation, notation et promotion des agents.


A l'issue de ces réunions, nous restons sur un constat amer :

  • manque d'investissement de la part des élus dans ces commissions. Un seul était présent : ces commissions ne se réunissent que 3 fois par an et sont primordiales pour la carrière des agents, il est regrettable qu'elles ne soient pas une priorité pour les élus qui sont censés siéger ;
  • manque de clarté des critères de l'administration pour sélectionner les agents promouvables. Une évaluation est réalisée par le supérieur en présence de l'agent et validée par son directeur. Mais au final, c'est le DGA qui établi une liste, sans expliquer les critères qui définissent son choix. Cette liste est présentée en commission d'harmonisation. Ainsi, un DGA peut émettre un avis contraire aux évaluateurs sans apporter de justification. Les choix effectués par cette commission, seront ensuite présentés comme seuls légitimes et intangibles aux représentants du personnel.

De notre coté : pour garantir une égalité de traitement de tous les agents, nous effectuons un vrai travail d'analyse des dossiers présentés (lorsque ceux-ci sont disponibles ...) en nous appuyant sur les critères définis dans les documents d'évaluation.

Une fois de plus, nous regrettons la vision très marginale de l'administration sur le rôle des représentants du personnel.

L'administration a entamé une démarche ambitieuse pour améliorer le fonctionnement de notre collectivité. La phase diagnostic a clairement fait apparaître un besoin de reconnaissance du travail accompli par les agents. Il y avait là une possibilité pour l'administration de lancer un signal fort à destination des agents. Hélas de nouveau, nous constatons qu'elle peine à traduire en acte les discours : le taux de promotion est très inférieur à ce qu'il aurait du-être et on remarque le non respect des engagements pris antérieurement (pas de nomination d'agents après réussite à concours ou examen, même s'ils se positionnent sur un poste de niveau équivalent au grade espéré).

Nous souhaitons la mise en place d'une politique de gestion des carrières en instaurant une vraie dynamique qui place l'humain au cœur du débat.

Accès Adhérents