Pas Seul.e.s Corona

Réforme des retraites : La CFDT mobilisée pour continuer à obtenir des avancées

retraitesLa CFDT mobilisée pour continuer à obtenir des avancées !

Depuis de nombreuses années, la CFDT défend un système de retraite universel et plus juste, où tous les actifs, du public comme du privé sont solidaires.

Pour la CFDT, la réforme proposée par le gouvernement ne permet pas de s'attaquer aux injustices que subissent aujourd'hui les travailleurs les plus précaires, les femmes, les jeunes qui cotisent sans s'ouvrir de droits, les polypensionnés. Pire, en se focalisant sur la création d'un âge d'équilibre, injuste par nature, elle a dénaturé l'intention initiale de la réforme.

Depuis des mois, la CFDT n'a cessé de se mobiliser et de faire des propositions pour remettre cette réforme sur les rails de la justice sociale. Nous avons obtenu des avancées concrètes pour les travailleurs et nous continuons de nous battre pour que le projet de loi intègre nos revendications.

pdfreforme des retraites - la cfdt mobilisée pour continuer à obtenir des avancées.pdf

Le gouvernement a décidé d'actionner la procédure du 49.3 et d'engager sa responsabilité sur le projet de loi de réforme des retraites. C'est son choix. La CFDT déplore que les débats n'aient pu se tenir jusqu'au bout. La multiplication stérile d'amendements sans aucun intérêt tout comme le recours au 49-3 sont deux stratégies politiques qui n'offrent pas de perspectives aux travailleurs. Le débat sur le sens de la réforme a été rendu impossible.

L'escamotage de la discussion parlementaire a empêché l'inscription dans le texte des mesures de justice sociale que la CFDT a défendues auprès des députés et de l'opinion publique.

Le Premier Ministre s'est engagé à présenter un texte différent qui intègre des améliorations mais sans prendre en compte à ce stade notre demande prioritaire. La pénibilité qui touche les travailleurs soumis aux manutentions de charges lourdes, aux postures pénibles, aux vibrations mécaniques et aux risques chimiques ne donnera toujours pas droit à réparation et à un départ anticipé en retraite.

Le gouvernement doit rapidement prendre ses responsabilités pour retrouver l'esprit initial de la réforme. Il doit intégrer ce droit à une réparation en cas de pénibilité comme il doit répondre aux agents des trois fonctions publiques qui ont peu ou pas de primes afin qu'ils aient la garantie que le nouveau système n'engendre pas une baisse de leurs pensions.

La CFDT se battra jusqu'au bout, notamment lors du passage du texte au Sénat, pour imposer ces mesures. De leur introduction dépendra son appréciation. Il ne reste que quelques semaines pour conjuguer régime universel des retraites et justice sociale.

pdfCommuniqué de presse retraites 49.3.pdf

Accès Adhérents