Wing'z 7

Comment le Président de la Communauté d'agglomération de Beaune se sépare de ses agents...Le coup de gueule de la CFDT

drapeauLe climat était déjà plus que tendu depuis janvier entre les représentants du personnel CFDT de la Communauté d'agglomération de Beaune et les élus de l'administration. 

Dans la perspective du retour à la semaine de 4 jours à la rentrée scolaire, les élus locaux n'ont pas hésité à instaurer un climat de stress dès janvier pour les agents contractuels du service Enfance. Ceux-ci se sont vus proposer des contrats à durée déterminée du 1er janvier au 6 juillet (jours des vacances scolaires), générant une forte de crainte quant au renouvellement de leur contrat au terme de celui-ci.

Sans la moindre humanité, un bon nombre d'entre-eux ont reçu un courrier les informant du non renouvellement de leur collaboration au sein de la collectivité, certains ayant pas moins de 6 ans d'ancienneté en qualité de contractuels...

Outre l'irrégularité de la procédure, la méthode utilisée est inacceptable pour le représentants CFDT. Une action juridique est d'ores et déjà engagée auprès du Tribunal Administratif de Dijon et un communiqué de presse (ci-dessous) vient de paraître dans la presse locale. 

"Comment le Président de la Communauté d'agglomération de Beaune se sépare de ses agents territoriaux"
https://www.bienpublic.com//edition-cote-de-beaune/2018/06/21/comment-le-president-de-la-communaute-d-agglomeration-de-beaune-se-separe-de-ses-agents-territoriaux

 

Accès Adhérents