Grève du 26 janvier: Rien à gagner, tout à perdre !

Publié le : 24 janvier 2016
 - 
Nombre de vues : 1288

Salaires RémunérationsL'appel à la grève du mardi 26 janvier prochain est une opération orchestréepar des organisations syndicales qui cherchent à faire oublier qu'elles n'ont pas voulu soutenir l'accord PPCR (Parcours professionnel, carrières et rémunérations) de ravalorisation des carrières dans la Fonction Publique. 

La CFDT refuse de s'y associer et de lancer les personnels dans une action où ils ont tout à perdre et rien à gagner !. 

Qu'est ce que l'accord PPCR ?

 

 

Quelques acquis de la négociation

 

Voilà ce que les syndicats CFDT, Unsa, FSU, CFTC et CFE-CGC ont obtenu, entre autre, pour les personnels en prenant leurs responsabilités et en soutenant l'accord.
Ceux qui appellent à la grève le 26 janvier n'offrent aucune autre perspective sérieuse que de faire la grève. 

Faire grève aujourd'hui pour des avancées déjà obtenues et actées dans des accords signés et dont le calendrier est connu, est irresponsable.

La CFDT n'appelle pas les agents à la grève. Elle ne veut pas leur faire perdre une journée de salaire, et donc faire un cadeau de plusieurs millions d'euros à l'État ou à nos Collectivités.

La CFDT continuera d'agir et de prendre ses responsabilités, au moyen de la négociation quand c'est possible, par l'action quand il le faut, mais toujours dans l'intérêt des personnels.

Retrouvez l'ensemble de notre tract ici : pdfcontre_tract_CFDT_26_janv.pdf_2.pdf