Illustration 1

La Police Municipale de Beaune obtient des garanties

manif PM BeauneLa mobilisation de ce dimanche 16 mars a porté ses fruits... Pourtant, cela semblait bien loin d'être acquis au regard du face à face tendu qui a opposé l'adjoint en charge de la police municipale aux agents, et aux représentants du personnel; l'adjoint ne souhaitant pas apporter une réponse favorable à nos revendications portant  principalement sur le management.

Interpellé à la fin du rassemblement par le référent "fspc" sur le degré d'information du Maire, l'adjoint n'a pas été du tout convaincant...

Néanmoins, un courrier du Député maire, en réponse à notre préavis déposé le 21 février, est arrivé (bien tardivement) au siège de notre syndicat ce lundi 17 mars.

Son contenu acte le changement de management et répond favorablement à notre demande  de mise en place de réunions de service périodiques,  inexistantes aujourd'hui. Il confirme par ailleurs la designation d'un adjoint référent à la police municipale (différent de celui actuel, espérons le...)

Il faut rappeler que tous ces engagements avaient déjà été évoqués oralement lors d'une réunion le 6 juin 2013.

Après analyse du courrier et concertation, les policiers municipaux ont souhaité suspendre le mouvement en donnant un mois de délai (après les élections municipales) pour la mise en place de ces engagements écrits.

Un mouvement qui n'aurait pas eu lieu si le Député Maire avait veillé au respect de sa parole de la part de son adjoint... 

Nous demeurons bien évidemment extrêmement vigilants quant à l'application de ces mesures. Dans la négative, le mouvement suspendu sera immédiatement relancé.

Accès Adhérents